Anvar Backoffice

Institut de recherche... (Entité)
Aix-Marseille Université (AMU)
Institut de recherche sur l'architecture antique
IRAA
Laboratoire Public (Université ou Organisme de recherche)
5 rue du château de l’Horloge, Boîte postale 647,
13094 AIX-EN-PROVENCE
Bouches-du-Rhône
0
.
QUANTIN François

L'IRAA étudie les techniques de construction, l’architecture, le décor et l’urbanisme antiques autour de la Méditerranée gréco-romaine. La fréquence des demandes d’expertise en France et à l'étranger a conduit le laboratoire à solliciter le statut d’USR. En plus d'études (publications monographiques, techniques ou synthétiques, ou encore modélisations numériques), l'IRAA dispense un enseignement de l'histoire de l'architecture antique (cours, stages, séminaires, colloques) et contribue à l'étude des monuments antiques des régions où il est implanté (Aix, Lyon, Pau, Paris). L'IRAA est à la fois un lieu de débat méthodologique et une ressource scientifique intervenant dans le domaine de l’archéologie de l’architecture et dans le champ des sciences humaines et sociales.

http://www.mmsh.univ-aix.fr...
25. Fév 2015
Liste des Compétences [4]
Vis  Titre compétence  Entités  Savoir faire  Applications  Maj  Action Langue
oui Conseil en développement durable Institut de recherche sur l'architecture antique

- Conseil en développement durable : développement d'outils et analyse des politiques urbaines passées dans la zone méditerranéenne

Oppida du Sud-Est de la France : les interventions des architectes de l’IRAA portent actuellement sur 2 sites. J.-L. Paillet participe à la fouille et à l’étude de l’oppidum de Mouriès en collaboration avec Y. Marcadal (chercheur associé à l’IRAA). A. Badie collabore avec L. Bernard (MCF Université de Strasbourg) sur le site du Verduron, ancien établissement proche de la chora marseillaise. Dans les 2 cas le travail de relevé et de fouille doit permettre d’établir les limites et la chronologie du site. Une convention a été signée entre l’IRAA et la ville de Marseille dans le cadre de travaux préalables à la mise en valeur du site du Verduron.

25. Fév 2015
fre-FR
oui Conseil en gestion de l'eau Institut de recherche sur l'architecture antique

- Conseil en gestion de l'eau : archéologie de l'eau, gestion des ressources hydriques

- mise en valeur patrimoniale. N. Bresch et M. G. Froidevaux ont effectué de nouvelles restitutions architecturales, des dessins, cartes et plans dans le cadre de l’aménagement muséographique du site des thermes de Chassenon (Charente) en répondant à un appel d’offre du Conseil Général de la Charente.

25. Fév 2015
fre-FR
oui Modélisation et cartographie dynamiques de monuments et de sites antiques Institut de recherche sur l'architecture antique

Modélisation et cartographie dynamiques de monuments et de sites antiques : exploration de nouvelles technologies et imagerie 3 D

- L’IRAA est aussi intervenu dans un certain nombre de sites en vue d’une mise en valeur ou d’une restauration et mise en valeur patrimoniale. N. Bresch et M. G. Froidevaux ont effectué de nouvelles restitutions architecturales, des dessins, cartes et plans dans le cadre de l’aménagement muséographique du site des thermes de Chassenon (Charente) en répondant à un appel d’offre du Conseil Général de la Charente.
De la même manière, D. Leconte est intervenu sur le site de Vieux dans le cadre d’une convention entre le laboratoire et le Conseil Général du Calvados. A. Badie et M.-L. Laharie (LAMM) ont conduit une campagne d’étude des chapiteaux de remploi du baptistère de Riez à la demande de Ph. Borgart (CR – CCJ Aix-en-Provence). Cette mission a été motivée par les travaux de restauration en cours. Ils ont permis de bénéficier d’un échafaudage qui a facilité pour la première fois des observations précises. Les premières conclusions ont donné lieu à une communication au colloque international tenu à Riez en septembre 2009.

25. Fév 2015
fre-FR
oui Analyse des liens anthropologiques et sociologiques Institut de recherche sur l'architecture antique

- Analyse des liens anthropologiques et sociologiques entre l'architecture, l'urbanisme et les sociétés

- Oppida du Sud-Est de la France : les interventions des architectes de l’IRAA portent actuellement sur 2 sites. J.-L. Paillet participe à la fouille et à l’étude de l’oppidum de Mouriès en collaboration avec Y. Marcadal (chercheur associé à l’IRAA). A. Badie collabore avec L. Bernard (MCF Université de Strasbourg) sur le site du Verduron, ancien établissement proche de la chora marseillaise. Dans les 2 cas le travail de relevé et de fouille doit permettre d’établir les limites et la chronologie du site. Une convention a été signée entre l’IRAA et la ville de Marseille dans le cadre de travaux préalables à la mise en valeur du site du Verduron.
- Fortifications, enceintes, architecture militaire : en France, les travaux de J.-P. Fourdrin ont surtout porté sur les remparts urbains du Bas-Empire notamment dans le Sud-Ouest, à Lescar, Bayonne ou Périgueux. À Bayonne, l’étude architecturale s’est effectuée dans le cadre de travaux de rénovation du secteur sauvegardé de la ville. À Périgueux, l’étude de la porte de Mars, l’un des monuments de ce type le mieux conservé de Gaule, a également été entreprise dans le cadre de sa restauration et de sa mise en valeur. L’édifice doit être étudié à la fois sous l’angle des techniques de construction et sous celui du décor architectural (en collaboration avec D. Tardy et E. Pénisson, Conservatrice du Musée gallo-romain de Périgueux).

25. Fév 2015
fre-FR