Anvar Backoffice

Rechercher des Compétences
Région :
Titre :
Savoir faire :
Application :
Types de prestations :
Types de fiche :
Secteurs d'application :
Domaines technologiques :
Disciplines SHS :
Cluster et Pôles de compétitivité:
Instituts Carnot :
Compétences [6518]
Vis  Titre compétence  Entités  Savoir faire  Applications  Maj  Action Langue
oui Expertise dans le lien entre les pratiques religieuses médiévales et les techniques et pratiques de gouvernement des communautés Centre d'Etudes Médiévales de Montpellier (CEMM) - EA 4583

Expertise dans le lien entre les pratiques religieuses médiévales et les techniques et pratiques de gouvernement des communautés : "gouverner les âmes, gouverner les hommes".

- Projet ANR - Thalamus - Edition électronique et critique du manuscrit AA9 des Archives Municipales de Montpellier dit "Le Petit Talamus". Objectif : réaliser une édition scientifique de ce texte, assortie d’une traduction, sous forme papier et sous forme électronique, grâce à la technique du balisage électronique du texte (TEI), accessible sur un site internet dédié. Il a un objectif scientifique et sociétal et participera de la constitution d’une memoria contemporaine en rendant possible par les Montpelliérains la réappropriation d’un pan fondamental de leur histoire commune. Aide de l'ANR 120 000 euros. Début et durée novembre 2010 - 48 mois.

- Organisation d’expositions en France (Musée du Louvre, Musée du Moyen Âge, BnF ; et à Toulouse, Pau, Albi) et à l’étranger (Barcelone, Pise, Tivoli)

- Catalogue de la collection du musée des moulages de l'Université Montpellier 3. - nouvelle étude de la sculpture funéraire, liturgique et monumentale dans le sud et du centre de la France et du nord de l’Espagne , entre les IVe et XVe siècles (contextualisation, chronologie, style, iconographie, techniques, matériaux…). L’étude des matériaux se fera en collaboration avec le département de géologie de l’Université Montpellier II. Des étudiants chercheurs (en master et doctorat) seront associés à ce projet, ainsi que des universitaires, des chercheurs et des conservateurs de musée (Jordi Camps du Musée National d’Art de Catalogne, Barcelone ; Daniel Cazes, du Musée Saint-Raymond, Toulouse) pour la rédaction du catalogue. Le projet est destiné à terme à s’ouvrir à des membres d’autres sections de l’université, comme les Sciences de l’éducation.

- Préparation du musée du cloître de St-Guilhem du Désert

- Le programme « Factura » est pluridisciplinaire et à partenaires multiples (université, musées, institutions patrimoniales ; France et Espagne), financé par la DRAC (direction régionale des affaires culturelles de Languedoc-Roussillon), il porte sur les arts picturaux dans les territoires catalans du XIIe au XIVe siècle vise à l’établissement d’un corpus de peintures murales et sur bois, dans une approche matérielle et technique. Un site internet (factura-recherche.org) est dès à présent en état de fonctionnement et deux expositions (dont une itinérante, accompagnée de matériel pédagogique et d’ateliers techniques) sont prévues.

- Enquête chypriote : projet qui embrasse plusieurs disciplines reconnues dans notre équipe (histoire, histoire de l'art, musicologie, littérature) et qui se décline en opérations variées. Toutes sont liées aux contacts étroits entretenus par le CREPMA avec la recherche chypriote depuis des années et qui vont prendre, dans le présent quadriennal, une forme encore plus ambitieuse. La participation de littéraires et de musicologues témoigne du caractère structurant de l’initiative pour l’équipe.
Actions 1 : Peinture rupestre byzantine à Chypre : XIIe-XIVe siècles (S. Piazza)
Action 2. Dévotion et Société : l’Homme en prière dans les églises chypriotes XIIe- XVIIIe siècle
F. Robin, B. Imhaus, S. Piazza
Action 3. Le motet dans les pratiques curiales et cléricales à Chypre à la fin du XIVe siècle

17. Mars 2016
fre-FR
oui Analyses des représentations sociétales comme facteurs d'identité Centre de recherches interdisciplinaires en sciences humaines et sociales de Montpellier (CRISES) - EA 4424

Analyses des représentations sociétales comme facteurs d'identité : stéréotypes, croyances et élaborations imaginaires de la communauté)

- Projet EIKON, la vie des portraits grecs/das Leben griechischer Porträts - Le projet de recherches porte sur les statues portraits du monde grec antique du Ve au Ier siècle av. J.-C. Il étudie les processus dynamiques de transmission, de réception et de changements, de leur érection jusqu’à leur destruction : les « pratiques du portrait », tels les couronnements, les réfections ou les honneurs, et leur « recontextualisation », c’est-à-dire les modifications de leur environnement ou de leurs utilisations. Le projet a une perspective large qui doit aboutir à une synthèse sur les questions générales de la vie des portraits antiques dans leur environnement social et topographique. ANR 198 249 euros - Début et durée avril 2013 - 36 mois

- Projet Les Présents des passés se propose d'aborder les rapports complexes et souvent tendus entre histoire, mémoire, patrimoine et sociétés en Europe au travers d'objets encore récemment étonnamment peu étudiés par les historiens : les musées, entendus au sens large (musées d'histoire et espaces muséifiés), dont le nombre ne cesse de croître qui sont aujourd'hui devenus à la fois des lieux de consommation culturelle de masse,des entreprises commerciales mais aussi des enjeux politiques, et scolaires, de premier ordre. Les musées visés par ce programme sont principalement les musées d'histoire des guerres du XXe siècle (auxquels nous ajoutons les musées navals et les musées des marines de guerre;musées d'armes et d'armées) qui ont transformé la guerre en patrimoine. Objectifs : repérer les manières de faire, entre fabrique d'un discours historique continu, ou fabrique au contraire d'un discours historique discontinu, propre à satisfaire différents publics,différentes idéologies et repérer les clivages mémoriels intra-européens (ainsi reparle-t-on d'un clivage est-ouest,voire d'un rideau de fer mémoriel),et au-delà, les fractures qui séparent l'Europe de ses marges ou de ses anciennes possessions,avec lesquelles pourtant,elle a en partage une longue histoire (certes conflictuelle) commune. ANR - Début et durée janvier 2009 - 36 mois

- Le projet ICEM Identités et cultures en Méditerranée. Les élites politiques de la Révolution française à la Vème république (ICEM) vise à l’établissement d’un dictionnaire des grandes élites politiques méditerranéennes, d’un atlas de cartographie politique et électorale, d’une base de données prosopographiques ainsi qu’une étude lexicométrique des discours des élites. Le projet ICEM, financé par l’ANR, associe trois partenaires, en plus de CRISES : J.-P. Pellegrinetti coordinateur/responsable) et le Centre de la Méditerranée Moderne et Contemporaine de l’Université de Nice Sophia-Antipolis (CMMC), EA 1193 ; J.-M. Guillon et l’Unité Mixte de Recherche 6570, Temps, Espace, Langage, Europe Méridionale, Méditerranée de l’Université de Provence (TELEMME) ; J. Garrigues et le Centre Pouvoirs Lettres, Normes (POLEN), EA 4710.

- Le projet européen financé par l’ERC (European Research Council LexArt – Words for Art : The Rise of a Terminology (1600-1750) porte sur l’étude systématique du vocabulaire artistique tel qu’il s’élabore et se diffuse au Nord des Alpes au XVIIè siècle à partir des textes fondateurs italiens, puis se transforme en relation avec les pratiques artistiques en France, en Grande-Bretagne, aux Pays-Bas et dans les pays germaniques. Le but du projet Lexart est de proposer à la communauté scientifique un instrument de travail nouveau qui fait défaut. Il est conçu en 3 volets :
– Un dictionnaire de termes et de notions avec des entrées multilingues des correspondances en italien, latin, français, néerlandais, allemand et anglais.
– Une base de données : (application web avec interface) qui doit recevoir l’ensemble des définitions données en langue d’origine avec traduction pour les langues rares, les occurrences, les références bibliographiques, les images.
– Un volume théorique qui aborde les questions méthodologiques, thématiques et/ou transverses abordées au cours des séminaires et colloques.
La durée du projet est de 5 ans.

17. Mars 2016
fre-FR
oui Etude des faits de croyance, échanges et affrontements religieux dans l'aire euro-méditerranéenne Centre de recherches interdisciplinaires en sciences humaines et sociales de Montpellier (CRISES) - EA 4424

Etude des faits de croyance, échanges et affrontements religieux dans l'aire euro-méditerranéenne

- Projet EIKON, la vie des portraits grecs/das Leben griechischer Porträts - Le projet de recherches porte sur les statues portraits du monde grec antique du Ve au Ier siècle av. J.-C. Il étudie les processus dynamiques de transmission, de réception et de changements, de leur érection jusqu’à leur destruction : les « pratiques du portrait », tels les couronnements, les réfections ou les honneurs, et leur « recontextualisation », c’est-à-dire les modifications de leur environnement ou de leurs utilisations. Le projet a une perspective large qui doit aboutir à une synthèse sur les questions générales de la vie des portraits antiques dans leur environnement social et topographique. ANR 198 249 euros - Début et durée avril 2013 - 36 mois

- Projet Les Présents des passés se propose d'aborder les rapports complexes et souvent tendus entre histoire, mémoire, patrimoine et sociétés en Europe au travers d'objets encore récemment étonnamment peu étudiés par les historiens : les musées, entendus au sens large (musées d'histoire et espaces muséifiés), dont le nombre ne cesse de croître qui sont aujourd'hui devenus à la fois des lieux de consommation culturelle de masse,des entreprises commerciales mais aussi des enjeux politiques, et scolaires, de premier ordre. Les musées visés par ce programme sont principalement les musées d'histoire des guerres du XXe siècle (auxquels nous ajoutons les musées navals et les musées des marines de guerre;musées d'armes et d'armées) qui ont transformé la guerre en patrimoine. Objectifs : repérer les manières de faire, entre fabrique d'un discours historique continu, ou fabrique au contraire d'un discours historique discontinu, propre à satisfaire différents publics,différentes idéologies et repérer les clivages mémoriels intra-européens (ainsi reparle-t-on d'un clivage est-ouest,voire d'un rideau de fer mémoriel),et au-delà, les fractures qui séparent l'Europe de ses marges ou de ses anciennes possessions,avec lesquelles pourtant,elle a en partage une longue histoire (certes conflictuelle) commune. ANR - Début et durée janvier 2009 - 36 mois

- Le projet ICEM Identités et cultures en Méditerranée. Les élites politiques de la Révolution française à la Vème république (ICEM) vise à l’établissement d’un dictionnaire des grandes élites politiques méditerranéennes, d’un atlas de cartographie politique et électorale, d’une base de données prosopographiques ainsi qu’une étude lexicométrique des discours des élites. Le projet ICEM, financé par l’ANR, associe trois partenaires, en plus de CRISES : J.-P. Pellegrinetti coordinateur/responsable) et le Centre de la Méditerranée Moderne et Contemporaine de l’Université de Nice Sophia-Antipolis (CMMC), EA 1193 ; J.-M. Guillon et l’Unité Mixte de Recherche 6570, Temps, Espace, Langage, Europe Méridionale, Méditerranée de l’Université de Provence (TELEMME) ; J. Garrigues et le Centre Pouvoirs Lettres, Normes (POLEN), EA 4710.

- Le projet européen financé par l’ERC (European Research Council LexArt – Words for Art : The Rise of a Terminology (1600-1750) porte sur l’étude systématique du vocabulaire artistique tel qu’il s’élabore et se diffuse au Nord des Alpes au XVIIè siècle à partir des textes fondateurs italiens, puis se transforme en relation avec les pratiques artistiques en France, en Grande-Bretagne, aux Pays-Bas et dans les pays germaniques. Le but du projet Lexart est de proposer à la communauté scientifique un instrument de travail nouveau qui fait défaut. Il est conçu en 3 volets :
– Un dictionnaire de termes et de notions avec des entrées multilingues des correspondances en italien, latin, français, néerlandais, allemand et anglais.
– Une base de données : (application web avec interface) qui doit recevoir l’ensemble des définitions données en langue d’origine avec traduction pour les langues rares, les occurrences, les références bibliographiques, les images.
– Un volume théorique qui aborde les questions méthodologiques, thématiques et/ou transverses abordées au cours des séminaires et colloques.
La durée du projet est de 5 ans.

17. Mars 2016
fre-FR
oui Analyse des impacts du pouvoir politique sur les espaces sociaux via les discours publiques mais aussi ecclésiastiques Centre de recherches interdisciplinaires en sciences humaines et sociales de Montpellier (CRISES) - EA 4424

Analyse des impacts du pouvoir politique sur les espaces sociaux via les discours publiques mais aussi ecclésiastiques (en Afrique Antique notamment)

- Projet EIKON, la vie des portraits grecs/das Leben griechischer Porträts - Le projet de recherches porte sur les statues portraits du monde grec antique du Ve au Ier siècle av. J.-C. Il étudie les processus dynamiques de transmission, de réception et de changements, de leur érection jusqu’à leur destruction : les « pratiques du portrait », tels les couronnements, les réfections ou les honneurs, et leur « recontextualisation », c’est-à-dire les modifications de leur environnement ou de leurs utilisations. Le projet a une perspective large qui doit aboutir à une synthèse sur les questions générales de la vie des portraits antiques dans leur environnement social et topographique. ANR 198 249 euros - Début et durée avril 2013 - 36 mois

- Projet Les Présents des passés se propose d'aborder les rapports complexes et souvent tendus entre histoire, mémoire, patrimoine et sociétés en Europe au travers d'objets encore récemment étonnamment peu étudiés par les historiens : les musées, entendus au sens large (musées d'histoire et espaces muséifiés), dont le nombre ne cesse de croître qui sont aujourd'hui devenus à la fois des lieux de consommation culturelle de masse,des entreprises commerciales mais aussi des enjeux politiques, et scolaires, de premier ordre. Les musées visés par ce programme sont principalement les musées d'histoire des guerres du XXe siècle (auxquels nous ajoutons les musées navals et les musées des marines de guerre;musées d'armes et d'armées) qui ont transformé la guerre en patrimoine. Objectifs : repérer les manières de faire, entre fabrique d'un discours historique continu, ou fabrique au contraire d'un discours historique discontinu, propre à satisfaire différents publics,différentes idéologies et repérer les clivages mémoriels intra-européens (ainsi reparle-t-on d'un clivage est-ouest,voire d'un rideau de fer mémoriel),et au-delà, les fractures qui séparent l'Europe de ses marges ou de ses anciennes possessions,avec lesquelles pourtant,elle a en partage une longue histoire (certes conflictuelle) commune. ANR - Début et durée janvier 2009 - 36 mois

- Le projet ICEM Identités et cultures en Méditerranée. Les élites politiques de la Révolution française à la Vème république (ICEM) vise à l’établissement d’un dictionnaire des grandes élites politiques méditerranéennes, d’un atlas de cartographie politique et électorale, d’une base de données prosopographiques ainsi qu’une étude lexicométrique des discours des élites. Le projet ICEM, financé par l’ANR, associe trois partenaires, en plus de CRISES : J.-P. Pellegrinetti coordinateur/responsable) et le Centre de la Méditerranée Moderne et Contemporaine de l’Université de Nice Sophia-Antipolis (CMMC), EA 1193 ; J.-M. Guillon et l’Unité Mixte de Recherche 6570, Temps, Espace, Langage, Europe Méridionale, Méditerranée de l’Université de Provence (TELEMME) ; J. Garrigues et le Centre Pouvoirs Lettres, Normes (POLEN), EA 4710.

- Le projet européen financé par l’ERC (European Research Council LexArt – Words for Art : The Rise of a Terminology (1600-1750) porte sur l’étude systématique du vocabulaire artistique tel qu’il s’élabore et se diffuse au Nord des Alpes au XVIIè siècle à partir des textes fondateurs italiens, puis se transforme en relation avec les pratiques artistiques en France, en Grande-Bretagne, aux Pays-Bas et dans les pays germaniques. Le but du projet Lexart est de proposer à la communauté scientifique un instrument de travail nouveau qui fait défaut. Il est conçu en 3 volets :
– Un dictionnaire de termes et de notions avec des entrées multilingues des correspondances en italien, latin, français, néerlandais, allemand et anglais.
– Une base de données : (application web avec interface) qui doit recevoir l’ensemble des définitions données en langue d’origine avec traduction pour les langues rares, les occurrences, les références bibliographiques, les images.
– Un volume théorique qui aborde les questions méthodologiques, thématiques et/ou transverses abordées au cours des séminaires et colloques.
La durée du projet est de 5 ans.

17. Mars 2016
fre-FR
oui Etude de l'organisation de l'espace géographique et politique et ses évolutions Centre de recherches interdisciplinaires en sciences humaines et sociales de Montpellier (CRISES) - EA 4424

Etude de l'organisation de l'espace géographique et politique et ses évolutions (à l'époque de la colonisation romaine)

- Projet EIKON, la vie des portraits grecs/das Leben griechischer Porträts - Le projet de recherches porte sur les statues portraits du monde grec antique du Ve au Ier siècle av. J.-C. Il étudie les processus dynamiques de transmission, de réception et de changements, de leur érection jusqu’à leur destruction : les « pratiques du portrait », tels les couronnements, les réfections ou les honneurs, et leur « recontextualisation », c’est-à-dire les modifications de leur environnement ou de leurs utilisations. Le projet a une perspective large qui doit aboutir à une synthèse sur les questions générales de la vie des portraits antiques dans leur environnement social et topographique. ANR 198 249 euros - Début et durée avril 2013 - 36 mois

- Projet Les Présents des passés se propose d'aborder les rapports complexes et souvent tendus entre histoire, mémoire, patrimoine et sociétés en Europe au travers d'objets encore récemment étonnamment peu étudiés par les historiens : les musées, entendus au sens large (musées d'histoire et espaces muséifiés), dont le nombre ne cesse de croître qui sont aujourd'hui devenus à la fois des lieux de consommation culturelle de masse,des entreprises commerciales mais aussi des enjeux politiques, et scolaires, de premier ordre. Les musées visés par ce programme sont principalement les musées d'histoire des guerres du XXe siècle (auxquels nous ajoutons les musées navals et les musées des marines de guerre;musées d'armes et d'armées) qui ont transformé la guerre en patrimoine. Objectifs : repérer les manières de faire, entre fabrique d'un discours historique continu, ou fabrique au contraire d'un discours historique discontinu, propre à satisfaire différents publics,différentes idéologies et repérer les clivages mémoriels intra-européens (ainsi reparle-t-on d'un clivage est-ouest,voire d'un rideau de fer mémoriel),et au-delà, les fractures qui séparent l'Europe de ses marges ou de ses anciennes possessions,avec lesquelles pourtant,elle a en partage une longue histoire (certes conflictuelle) commune. ANR - Début et durée janvier 2009 - 36 mois

- Le projet ICEM Identités et cultures en Méditerranée. Les élites politiques de la Révolution française à la Vème république (ICEM) vise à l’établissement d’un dictionnaire des grandes élites politiques méditerranéennes, d’un atlas de cartographie politique et électorale, d’une base de données prosopographiques ainsi qu’une étude lexicométrique des discours des élites. Le projet ICEM, financé par l’ANR, associe trois partenaires, en plus de CRISES : J.-P. Pellegrinetti coordinateur/responsable) et le Centre de la Méditerranée Moderne et Contemporaine de l’Université de Nice Sophia-Antipolis (CMMC), EA 1193 ; J.-M. Guillon et l’Unité Mixte de Recherche 6570, Temps, Espace, Langage, Europe Méridionale, Méditerranée de l’Université de Provence (TELEMME) ; J. Garrigues et le Centre Pouvoirs Lettres, Normes (POLEN), EA 4710.

- Le projet européen financé par l’ERC (European Research Council LexArt – Words for Art : The Rise of a Terminology (1600-1750) porte sur l’étude systématique du vocabulaire artistique tel qu’il s’élabore et se diffuse au Nord des Alpes au XVIIè siècle à partir des textes fondateurs italiens, puis se transforme en relation avec les pratiques artistiques en France, en Grande-Bretagne, aux Pays-Bas et dans les pays germaniques. Le but du projet Lexart est de proposer à la communauté scientifique un instrument de travail nouveau qui fait défaut. Il est conçu en 3 volets :
– Un dictionnaire de termes et de notions avec des entrées multilingues des correspondances en italien, latin, français, néerlandais, allemand et anglais.
– Une base de données : (application web avec interface) qui doit recevoir l’ensemble des définitions données en langue d’origine avec traduction pour les langues rares, les occurrences, les références bibliographiques, les images.
– Un volume théorique qui aborde les questions méthodologiques, thématiques et/ou transverses abordées au cours des séminaires et colloques.
La durée du projet est de 5 ans.

17. Mars 2016
fre-FR
oui Impacts de la sociologie des combattants, de leurs comportements et de leurs propres représentations sur les acquis de l'histoire et de la mémoire collective Centre de recherches interdisciplinaires en sciences humaines et sociales de Montpellier (CRISES) - EA 4424

Impacts de la sociologie des combattants, de leurs comportements et de leurs propres représentations sur les acquis de l'histoire et de la mémoire collective.

- Projet EIKON, la vie des portraits grecs/das Leben griechischer Porträts - Le projet de recherches porte sur les statues portraits du monde grec antique du Ve au Ier siècle av. J.-C. Il étudie les processus dynamiques de transmission, de réception et de changements, de leur érection jusqu’à leur destruction : les « pratiques du portrait », tels les couronnements, les réfections ou les honneurs, et leur « recontextualisation », c’est-à-dire les modifications de leur environnement ou de leurs utilisations. Le projet a une perspective large qui doit aboutir à une synthèse sur les questions générales de la vie des portraits antiques dans leur environnement social et topographique. ANR 198 249 euros - Début et durée avril 2013 - 36 mois

- Projet Les Présents des passés se propose d'aborder les rapports complexes et souvent tendus entre histoire, mémoire, patrimoine et sociétés en Europe au travers d'objets encore récemment étonnamment peu étudiés par les historiens : les musées, entendus au sens large (musées d'histoire et espaces muséifiés), dont le nombre ne cesse de croître qui sont aujourd'hui devenus à la fois des lieux de consommation culturelle de masse,des entreprises commerciales mais aussi des enjeux politiques, et scolaires, de premier ordre. Les musées visés par ce programme sont principalement les musées d'histoire des guerres du XXe siècle (auxquels nous ajoutons les musées navals et les musées des marines de guerre;musées d'armes et d'armées) qui ont transformé la guerre en patrimoine. Objectifs : repérer les manières de faire, entre fabrique d'un discours historique continu, ou fabrique au contraire d'un discours historique discontinu, propre à satisfaire différents publics,différentes idéologies et repérer les clivages mémoriels intra-européens (ainsi reparle-t-on d'un clivage est-ouest,voire d'un rideau de fer mémoriel),et au-delà, les fractures qui séparent l'Europe de ses marges ou de ses anciennes possessions,avec lesquelles pourtant,elle a en partage une longue histoire (certes conflictuelle) commune. ANR - Début et durée janvier 2009 - 36 mois

- Le projet ICEM Identités et cultures en Méditerranée. Les élites politiques de la Révolution française à la Vème république (ICEM) vise à l’établissement d’un dictionnaire des grandes élites politiques méditerranéennes, d’un atlas de cartographie politique et électorale, d’une base de données prosopographiques ainsi qu’une étude lexicométrique des discours des élites. Le projet ICEM, financé par l’ANR, associe trois partenaires, en plus de CRISES : J.-P. Pellegrinetti coordinateur/responsable) et le Centre de la Méditerranée Moderne et Contemporaine de l’Université de Nice Sophia-Antipolis (CMMC), EA 1193 ; J.-M. Guillon et l’Unité Mixte de Recherche 6570, Temps, Espace, Langage, Europe Méridionale, Méditerranée de l’Université de Provence (TELEMME) ; J. Garrigues et le Centre Pouvoirs Lettres, Normes (POLEN), EA 4710.

- Le projet européen financé par l’ERC (European Research Council LexArt – Words for Art : The Rise of a Terminology (1600-1750) porte sur l’étude systématique du vocabulaire artistique tel qu’il s’élabore et se diffuse au Nord des Alpes au XVIIè siècle à partir des textes fondateurs italiens, puis se transforme en relation avec les pratiques artistiques en France, en Grande-Bretagne, aux Pays-Bas et dans les pays germaniques. Le but du projet Lexart est de proposer à la communauté scientifique un instrument de travail nouveau qui fait défaut. Il est conçu en 3 volets :
– Un dictionnaire de termes et de notions avec des entrées multilingues des correspondances en italien, latin, français, néerlandais, allemand et anglais.
– Une base de données : (application web avec interface) qui doit recevoir l’ensemble des définitions données en langue d’origine avec traduction pour les langues rares, les occurrences, les références bibliographiques, les images.
– Un volume théorique qui aborde les questions méthodologiques, thématiques et/ou transverses abordées au cours des séminaires et colloques.
La durée du projet est de 5 ans.

17. Mars 2016
fre-FR
oui Analyse de l'institution de défense Centre de recherches interdisciplinaires en sciences humaines et sociales de Montpellier (CRISES) - EA 4424

Analyse de l'institution de défense : intervention armée et droit international, rôle des médias, aspect financier, difficultés de recrutement.

- Projet EIKON, la vie des portraits grecs/das Leben griechischer Porträts - Le projet de recherches porte sur les statues portraits du monde grec antique du Ve au Ier siècle av. J.-C. Il étudie les processus dynamiques de transmission, de réception et de changements, de leur érection jusqu’à leur destruction : les « pratiques du portrait », tels les couronnements, les réfections ou les honneurs, et leur « recontextualisation », c’est-à-dire les modifications de leur environnement ou de leurs utilisations. Le projet a une perspective large qui doit aboutir à une synthèse sur les questions générales de la vie des portraits antiques dans leur environnement social et topographique. ANR 198 249 euros - Début et durée avril 2013 - 36 mois

- Projet Les Présents des passés se propose d'aborder les rapports complexes et souvent tendus entre histoire, mémoire, patrimoine et sociétés en Europe au travers d'objets encore récemment étonnamment peu étudiés par les historiens : les musées, entendus au sens large (musées d'histoire et espaces muséifiés), dont le nombre ne cesse de croître qui sont aujourd'hui devenus à la fois des lieux de consommation culturelle de masse,des entreprises commerciales mais aussi des enjeux politiques, et scolaires, de premier ordre. Les musées visés par ce programme sont principalement les musées d'histoire des guerres du XXe siècle (auxquels nous ajoutons les musées navals et les musées des marines de guerre;musées d'armes et d'armées) qui ont transformé la guerre en patrimoine. Objectifs : repérer les manières de faire, entre fabrique d'un discours historique continu, ou fabrique au contraire d'un discours historique discontinu, propre à satisfaire différents publics,différentes idéologies et repérer les clivages mémoriels intra-européens (ainsi reparle-t-on d'un clivage est-ouest,voire d'un rideau de fer mémoriel),et au-delà, les fractures qui séparent l'Europe de ses marges ou de ses anciennes possessions,avec lesquelles pourtant,elle a en partage une longue histoire (certes conflictuelle) commune. ANR - Début et durée janvier 2009 - 36 mois

- Le projet ICEM Identités et cultures en Méditerranée. Les élites politiques de la Révolution française à la Vème république (ICEM) vise à l’établissement d’un dictionnaire des grandes élites politiques méditerranéennes, d’un atlas de cartographie politique et électorale, d’une base de données prosopographiques ainsi qu’une étude lexicométrique des discours des élites. Le projet ICEM, financé par l’ANR, associe trois partenaires, en plus de CRISES : J.-P. Pellegrinetti coordinateur/responsable) et le Centre de la Méditerranée Moderne et Contemporaine de l’Université de Nice Sophia-Antipolis (CMMC), EA 1193 ; J.-M. Guillon et l’Unité Mixte de Recherche 6570, Temps, Espace, Langage, Europe Méridionale, Méditerranée de l’Université de Provence (TELEMME) ; J. Garrigues et le Centre Pouvoirs Lettres, Normes (POLEN), EA 4710.

- Le projet européen financé par l’ERC (European Research Council LexArt – Words for Art : The Rise of a Terminology (1600-1750) porte sur l’étude systématique du vocabulaire artistique tel qu’il s’élabore et se diffuse au Nord des Alpes au XVIIè siècle à partir des textes fondateurs italiens, puis se transforme en relation avec les pratiques artistiques en France, en Grande-Bretagne, aux Pays-Bas et dans les pays germaniques. Le but du projet Lexart est de proposer à la communauté scientifique un instrument de travail nouveau qui fait défaut. Il est conçu en 3 volets :
– Un dictionnaire de termes et de notions avec des entrées multilingues des correspondances en italien, latin, français, néerlandais, allemand et anglais.
– Une base de données : (application web avec interface) qui doit recevoir l’ensemble des définitions données en langue d’origine avec traduction pour les langues rares, les occurrences, les références bibliographiques, les images.
– Un volume théorique qui aborde les questions méthodologiques, thématiques et/ou transverses abordées au cours des séminaires et colloques.
La durée du projet est de 5 ans.

17. Mars 2016
fre-FR
oui Aide à la transmission des savoirs Centre de recherches interdisciplinaires en sciences humaines et sociales de Montpellier (CRISES) - EA 4424

Aide à la transmission des savoirs : l'impact et l'évolution de l'histoire écrite

- Projet EIKON, la vie des portraits grecs/das Leben griechischer Porträts - Le projet de recherches porte sur les statues portraits du monde grec antique du Ve au Ier siècle av. J.-C. Il étudie les processus dynamiques de transmission, de réception et de changements, de leur érection jusqu’à leur destruction : les « pratiques du portrait », tels les couronnements, les réfections ou les honneurs, et leur « recontextualisation », c’est-à-dire les modifications de leur environnement ou de leurs utilisations. Le projet a une perspective large qui doit aboutir à une synthèse sur les questions générales de la vie des portraits antiques dans leur environnement social et topographique. ANR 198 249 euros - Début et durée avril 2013 - 36 mois

- Projet Les Présents des passés se propose d'aborder les rapports complexes et souvent tendus entre histoire, mémoire, patrimoine et sociétés en Europe au travers d'objets encore récemment étonnamment peu étudiés par les historiens : les musées, entendus au sens large (musées d'histoire et espaces muséifiés), dont le nombre ne cesse de croître qui sont aujourd'hui devenus à la fois des lieux de consommation culturelle de masse,des entreprises commerciales mais aussi des enjeux politiques, et scolaires, de premier ordre. Les musées visés par ce programme sont principalement les musées d'histoire des guerres du XXe siècle (auxquels nous ajoutons les musées navals et les musées des marines de guerre;musées d'armes et d'armées) qui ont transformé la guerre en patrimoine. Objectifs : repérer les manières de faire, entre fabrique d'un discours historique continu, ou fabrique au contraire d'un discours historique discontinu, propre à satisfaire différents publics,différentes idéologies et repérer les clivages mémoriels intra-européens (ainsi reparle-t-on d'un clivage est-ouest,voire d'un rideau de fer mémoriel),et au-delà, les fractures qui séparent l'Europe de ses marges ou de ses anciennes possessions,avec lesquelles pourtant,elle a en partage une longue histoire (certes conflictuelle) commune. ANR - Début et durée janvier 2009 - 36 mois

- Le projet ICEM Identités et cultures en Méditerranée. Les élites politiques de la Révolution française à la Vème république (ICEM) vise à l’établissement d’un dictionnaire des grandes élites politiques méditerranéennes, d’un atlas de cartographie politique et électorale, d’une base de données prosopographiques ainsi qu’une étude lexicométrique des discours des élites. Le projet ICEM, financé par l’ANR, associe trois partenaires, en plus de CRISES : J.-P. Pellegrinetti coordinateur/responsable) et le Centre de la Méditerranée Moderne et Contemporaine de l’Université de Nice Sophia-Antipolis (CMMC), EA 1193 ; J.-M. Guillon et l’Unité Mixte de Recherche 6570, Temps, Espace, Langage, Europe Méridionale, Méditerranée de l’Université de Provence (TELEMME) ; J. Garrigues et le Centre Pouvoirs Lettres, Normes (POLEN), EA 4710.

- Le projet européen financé par l’ERC (European Research Council LexArt – Words for Art : The Rise of a Terminology (1600-1750) porte sur l’étude systématique du vocabulaire artistique tel qu’il s’élabore et se diffuse au Nord des Alpes au XVIIè siècle à partir des textes fondateurs italiens, puis se transforme en relation avec les pratiques artistiques en France, en Grande-Bretagne, aux Pays-Bas et dans les pays germaniques. Le but du projet Lexart est de proposer à la communauté scientifique un instrument de travail nouveau qui fait défaut. Il est conçu en 3 volets :
– Un dictionnaire de termes et de notions avec des entrées multilingues des correspondances en italien, latin, français, néerlandais, allemand et anglais.
– Une base de données : (application web avec interface) qui doit recevoir l’ensemble des définitions données en langue d’origine avec traduction pour les langues rares, les occurrences, les références bibliographiques, les images.
– Un volume théorique qui aborde les questions méthodologiques, thématiques et/ou transverses abordées au cours des séminaires et colloques.
La durée du projet est de 5 ans.

17. Mars 2016
fre-FR
oui Activités d'édition Etudes Montpelliéraines du Monde Anglophone (EMMA) - EA 741

Activités d'édition

-

17. Mars 2016
fre-FR
oui Participation à la diffusion et échange des savoirs culturels et intellectuels Etudes Montpelliéraines du Monde Anglophone (EMMA) - EA 741

Participation à la diffusion et échange des savoirs culturels et intellectuels

-

17. Mars 2016
fre-FR
oui Analyse des usages du langage et ses évolutions Etudes Montpelliéraines du Monde Anglophone (EMMA) - EA 741

Analyse des usages du langage et ses évolutions : rapport des discours entre apprenants français et anglais

-

17. Mars 2016
fre-FR
oui Expertise en phonologie de l'anglais Etudes Montpelliéraines du Monde Anglophone (EMMA) - EA 741

Expertise en phonologie de l'anglais

-

17. Mars 2016
fre-FR
oui Expertise en paléogéographie et géoarchéologie méditerranéenne Archéologie des sociétés méditerranéennes (ASM) - UMR 5140

Expertise en paléogéographie et géoarchéologie méditerranéenne

- Travaux dans la région thébaine et les temples de Karnak : ces travaux sont le fruit de la collaboration de l’équipe ENM avec le CFEETK (Centre Franco-Égyptien d’Étude des Temples de Karnak, (USR 3172‐CNRS), Équipe ENM - Programme « Investissement d’Avenir ». Le travail est fondé sur un dépouillement exhaustif des documents et inscriptions de Karnak collationnées sur l’original. Chaque document reçoit un numéro d’identifiant unique (KIU : Karnak Identifiant Unique) lors de l’intégration à la base de données. Toute la richesse des archives du CFEETK (photographies, fac-similés, etc.) est exploitée par le projet Karnak, directement connecté à la base de données ArchéoGrid Karnak et à la bibliographie en ligne du CFEETK. Lié au projet Dictionnaire Permanent de l’Égyptien Ancien, le projet Karnak offrira un outil d’accès direct au riche corpus des inscriptions de Karnak (hiéroglyphiques, hiératiques et démotiques). Cet outil autorisera ainsi des recherches directes dans le contenu des notices et dans les inscriptions hiéroglyphiques par le biais de la translittération.

- Projet Dictionnaire Permanent de l’Egyptien Ancien
- Projet Système d’information archéologique « Syslat 2020 » support de banques de données de fouilles ouvertes à la disposition d’un vaste public de chercheurs.

- Projet Truelles Pixels : collection de contenus et services multimédias et collaboratifs consacrés aux métiers, aux techniques et à l’approche scientifique de l’archéologie et inscrits dans le champ de l’économie de la connaissance. La collection s’appuie sur des formats d’édition et de médiation non-conventionnels, fortement interactifs (illustrations animées, web-documentaire, simulateur d’archéologie, jeu sérieux collaboratif, BD numérique) permettant le partage des connaissances à une échelle globale (Internet), locale (muséographie, scolaire) et personnelle (« expérience » virtuelle, édition/applicatifs sur supports nomades). Elle prévoit d’agréger des revenus directs (vente de contenus éditoriaux et de prestations multimédias, licences de services de médiation muséographique) et des revenus indirects (valorisation d’une double communauté d’amateurs et d’institutions), qui seront sans doute, à terme, prédominants.

17. Mars 2016
fre-FR
oui Etude des savoir-faire et des pratiques anciennes pour l'aide à la conception de produits durables Archéologie des sociétés méditerranéennes (ASM) - UMR 5140

Etude des savoir-faire et des pratiques anciennes pour l'aide à la conception de produits durables

- Travaux dans la région thébaine et les temples de Karnak : ces travaux sont le fruit de la collaboration de l’équipe ENM avec le CFEETK (Centre Franco-Égyptien d’Étude des Temples de Karnak, (USR 3172‐CNRS), Équipe ENM - Programme « Investissement d’Avenir ». Le travail est fondé sur un dépouillement exhaustif des documents et inscriptions de Karnak collationnées sur l’original. Chaque document reçoit un numéro d’identifiant unique (KIU : Karnak Identifiant Unique) lors de l’intégration à la base de données. Toute la richesse des archives du CFEETK (photographies, fac-similés, etc.) est exploitée par le projet Karnak, directement connecté à la base de données ArchéoGrid Karnak et à la bibliographie en ligne du CFEETK. Lié au projet Dictionnaire Permanent de l’Égyptien Ancien, le projet Karnak offrira un outil d’accès direct au riche corpus des inscriptions de Karnak (hiéroglyphiques, hiératiques et démotiques). Cet outil autorisera ainsi des recherches directes dans le contenu des notices et dans les inscriptions hiéroglyphiques par le biais de la translittération.

- Projet Dictionnaire Permanent de l’Egyptien Ancien
- Projet Système d’information archéologique « Syslat 2020 » support de banques de données de fouilles ouvertes à la disposition d’un vaste public de chercheurs.

- Projet Truelles Pixels : collection de contenus et services multimédias et collaboratifs consacrés aux métiers, aux techniques et à l’approche scientifique de l’archéologie et inscrits dans le champ de l’économie de la connaissance. La collection s’appuie sur des formats d’édition et de médiation non-conventionnels, fortement interactifs (illustrations animées, web-documentaire, simulateur d’archéologie, jeu sérieux collaboratif, BD numérique) permettant le partage des connaissances à une échelle globale (Internet), locale (muséographie, scolaire) et personnelle (« expérience » virtuelle, édition/applicatifs sur supports nomades). Elle prévoit d’agréger des revenus directs (vente de contenus éditoriaux et de prestations multimédias, licences de services de médiation muséographique) et des revenus indirects (valorisation d’une double communauté d’amateurs et d’institutions), qui seront sans doute, à terme, prédominants.

17. Mars 2016
fre-FR
oui Réalisation et organisation de corpus Archéologie des sociétés méditerranéennes (ASM) - UMR 5140

Réalisation et organisation de corpus : égyptologie

- Travaux dans la région thébaine et les temples de Karnak : ces travaux sont le fruit de la collaboration de l’équipe ENM avec le CFEETK (Centre Franco-Égyptien d’Étude des Temples de Karnak, (USR 3172‐CNRS), Équipe ENM - Programme « Investissement d’Avenir ». Le travail est fondé sur un dépouillement exhaustif des documents et inscriptions de Karnak collationnées sur l’original. Chaque document reçoit un numéro d’identifiant unique (KIU : Karnak Identifiant Unique) lors de l’intégration à la base de données. Toute la richesse des archives du CFEETK (photographies, fac-similés, etc.) est exploitée par le projet Karnak, directement connecté à la base de données ArchéoGrid Karnak et à la bibliographie en ligne du CFEETK. Lié au projet Dictionnaire Permanent de l’Égyptien Ancien, le projet Karnak offrira un outil d’accès direct au riche corpus des inscriptions de Karnak (hiéroglyphiques, hiératiques et démotiques). Cet outil autorisera ainsi des recherches directes dans le contenu des notices et dans les inscriptions hiéroglyphiques par le biais de la translittération.

- Projet Dictionnaire Permanent de l’Egyptien Ancien
- Projet Système d’information archéologique « Syslat 2020 » support de banques de données de fouilles ouvertes à la disposition d’un vaste public de chercheurs.

- Projet Truelles Pixels : collection de contenus et services multimédias et collaboratifs consacrés aux métiers, aux techniques et à l’approche scientifique de l’archéologie et inscrits dans le champ de l’économie de la connaissance. La collection s’appuie sur des formats d’édition et de médiation non-conventionnels, fortement interactifs (illustrations animées, web-documentaire, simulateur d’archéologie, jeu sérieux collaboratif, BD numérique) permettant le partage des connaissances à une échelle globale (Internet), locale (muséographie, scolaire) et personnelle (« expérience » virtuelle, édition/applicatifs sur supports nomades). Elle prévoit d’agréger des revenus directs (vente de contenus éditoriaux et de prestations multimédias, licences de services de médiation muséographique) et des revenus indirects (valorisation d’une double communauté d’amateurs et d’institutions), qui seront sans doute, à terme, prédominants.

17. Mars 2016
fre-FR
oui Traduction et édition de textes légaux, médicaux, religieux Archéologie des sociétés méditerranéennes (ASM) - UMR 5140

Traduction et édition de textes légaux, médicaux, religieux

- Travaux dans la région thébaine et les temples de Karnak : ces travaux sont le fruit de la collaboration de l’équipe ENM avec le CFEETK (Centre Franco-Égyptien d’Étude des Temples de Karnak, (USR 3172‐CNRS), Équipe ENM - Programme « Investissement d’Avenir ». Le travail est fondé sur un dépouillement exhaustif des documents et inscriptions de Karnak collationnées sur l’original. Chaque document reçoit un numéro d’identifiant unique (KIU : Karnak Identifiant Unique) lors de l’intégration à la base de données. Toute la richesse des archives du CFEETK (photographies, fac-similés, etc.) est exploitée par le projet Karnak, directement connecté à la base de données ArchéoGrid Karnak et à la bibliographie en ligne du CFEETK. Lié au projet Dictionnaire Permanent de l’Égyptien Ancien, le projet Karnak offrira un outil d’accès direct au riche corpus des inscriptions de Karnak (hiéroglyphiques, hiératiques et démotiques). Cet outil autorisera ainsi des recherches directes dans le contenu des notices et dans les inscriptions hiéroglyphiques par le biais de la translittération.

- Projet Dictionnaire Permanent de l’Egyptien Ancien
- Projet Système d’information archéologique « Syslat 2020 » support de banques de données de fouilles ouvertes à la disposition d’un vaste public de chercheurs.

- Projet Truelles Pixels : collection de contenus et services multimédias et collaboratifs consacrés aux métiers, aux techniques et à l’approche scientifique de l’archéologie et inscrits dans le champ de l’économie de la connaissance. La collection s’appuie sur des formats d’édition et de médiation non-conventionnels, fortement interactifs (illustrations animées, web-documentaire, simulateur d’archéologie, jeu sérieux collaboratif, BD numérique) permettant le partage des connaissances à une échelle globale (Internet), locale (muséographie, scolaire) et personnelle (« expérience » virtuelle, édition/applicatifs sur supports nomades). Elle prévoit d’agréger des revenus directs (vente de contenus éditoriaux et de prestations multimédias, licences de services de médiation muséographique) et des revenus indirects (valorisation d’une double communauté d’amateurs et d’institutions), qui seront sans doute, à terme, prédominants.

17. Mars 2016
fre-FR
oui Utilisation d'outils de spatialisation des données et de modélisation 3D Archéologie des sociétés méditerranéennes (ASM) - UMR 5140

Utilisation d'outils de spatialisation des données et de modélisation 3D

- Travaux dans la région thébaine et les temples de Karnak : ces travaux sont le fruit de la collaboration de l’équipe ENM avec le CFEETK (Centre Franco-Égyptien d’Étude des Temples de Karnak, (USR 3172‐CNRS), Équipe ENM - Programme « Investissement d’Avenir ». Le travail est fondé sur un dépouillement exhaustif des documents et inscriptions de Karnak collationnées sur l’original. Chaque document reçoit un numéro d’identifiant unique (KIU : Karnak Identifiant Unique) lors de l’intégration à la base de données. Toute la richesse des archives du CFEETK (photographies, fac-similés, etc.) est exploitée par le projet Karnak, directement connecté à la base de données ArchéoGrid Karnak et à la bibliographie en ligne du CFEETK. Lié au projet Dictionnaire Permanent de l’Égyptien Ancien, le projet Karnak offrira un outil d’accès direct au riche corpus des inscriptions de Karnak (hiéroglyphiques, hiératiques et démotiques). Cet outil autorisera ainsi des recherches directes dans le contenu des notices et dans les inscriptions hiéroglyphiques par le biais de la translittération.

- Projet Dictionnaire Permanent de l’Egyptien Ancien
- Projet Système d’information archéologique « Syslat 2020 » support de banques de données de fouilles ouvertes à la disposition d’un vaste public de chercheurs.

- Projet Truelles Pixels : collection de contenus et services multimédias et collaboratifs consacrés aux métiers, aux techniques et à l’approche scientifique de l’archéologie et inscrits dans le champ de l’économie de la connaissance. La collection s’appuie sur des formats d’édition et de médiation non-conventionnels, fortement interactifs (illustrations animées, web-documentaire, simulateur d’archéologie, jeu sérieux collaboratif, BD numérique) permettant le partage des connaissances à une échelle globale (Internet), locale (muséographie, scolaire) et personnelle (« expérience » virtuelle, édition/applicatifs sur supports nomades). Elle prévoit d’agréger des revenus directs (vente de contenus éditoriaux et de prestations multimédias, licences de services de médiation muséographique) et des revenus indirects (valorisation d’une double communauté d’amateurs et d’institutions), qui seront sans doute, à terme, prédominants.

17. Mars 2016
fre-FR
oui Conception et expansion d'outils de médiation pour une approche de l'archéologie Archéologie des sociétés méditerranéennes (ASM) - UMR 5140

Conception et expansion d'outils de médiation pour une approche de l'archéologie

- Travaux dans la région thébaine et les temples de Karnak : ces travaux sont le fruit de la collaboration de l’équipe ENM avec le CFEETK (Centre Franco-Égyptien d’Étude des Temples de Karnak, (USR 3172‐CNRS), Équipe ENM - Programme « Investissement d’Avenir ». Le travail est fondé sur un dépouillement exhaustif des documents et inscriptions de Karnak collationnées sur l’original. Chaque document reçoit un numéro d’identifiant unique (KIU : Karnak Identifiant Unique) lors de l’intégration à la base de données. Toute la richesse des archives du CFEETK (photographies, fac-similés, etc.) est exploitée par le projet Karnak, directement connecté à la base de données ArchéoGrid Karnak et à la bibliographie en ligne du CFEETK. Lié au projet Dictionnaire Permanent de l’Égyptien Ancien, le projet Karnak offrira un outil d’accès direct au riche corpus des inscriptions de Karnak (hiéroglyphiques, hiératiques et démotiques). Cet outil autorisera ainsi des recherches directes dans le contenu des notices et dans les inscriptions hiéroglyphiques par le biais de la translittération.

- Projet Dictionnaire Permanent de l’Egyptien Ancien
- Projet Système d’information archéologique « Syslat 2020 » support de banques de données de fouilles ouvertes à la disposition d’un vaste public de chercheurs.

- Projet Truelles Pixels : collection de contenus et services multimédias et collaboratifs consacrés aux métiers, aux techniques et à l’approche scientifique de l’archéologie et inscrits dans le champ de l’économie de la connaissance. La collection s’appuie sur des formats d’édition et de médiation non-conventionnels, fortement interactifs (illustrations animées, web-documentaire, simulateur d’archéologie, jeu sérieux collaboratif, BD numérique) permettant le partage des connaissances à une échelle globale (Internet), locale (muséographie, scolaire) et personnelle (« expérience » virtuelle, édition/applicatifs sur supports nomades). Elle prévoit d’agréger des revenus directs (vente de contenus éditoriaux et de prestations multimédias, licences de services de médiation muséographique) et des revenus indirects (valorisation d’une double communauté d’amateurs et d’institutions), qui seront sans doute, à terme, prédominants.

17. Mars 2016
fre-FR
oui Mise en place, organisation et analyse de corpus : création et mise en place de dictionnaire Représenter, inventer la réalité, du romantisme à l'aube du XXIème siècle (RIRRA 21) - EA 4209

Mise en place, organisation et analyse de corpus : création et mise en place de dictionnaire

- Projet PLUME (pratiques littéraires et usages médiatiques des écrivains) - GRIPIC (Groupe de recherches interdisciplinaires sur les processus d’information et de communication) du CELSA (Centre d’Etudes Littéraires et Scientifiques Appliquées), groupe ADARR (Analyse du discours, argumentation, rhétorique), rattaché à l'institut Porter de l'Université de Tel-Aviv, Université de Lausanne et l'UMR LIRE (Littérature, idéologies, représentations aux XVIIIe et XIXe siècles). Ce projet a 3 objectifs principaux :
– Tracer les contours d’une théorie communicationnelle des écrivains à l’âge médiatique en réunissant un vaste corpus de textes littéraires qui interrogent, entre le XIXe et le XXIe siècle, la mutation des supports, des publics, des figures du littéraire dans la société.
– Enquêter sur les stratégies des écrivains et des autres acteurs du champ dans la construction d’une identité médiatique.
– Analyser l’évolution des objets incarnant la valeur de la littérature dans la vie culturelle et sociale.

- Médias 19 - ANR et FQRSC - La plate-forme associée au programme propose la réédition annotée de textes d’époque, de corpus d’articles, de fictions ou d’essais, qui portent sur le journalisme (section « Éditions »). Elle publie également des anthologies comme celle sur les mystères urbains ou sur les souvenirs de journalistes. Elle met en place progressivement la première édition d’un dictionnaire des journalistes francophones du XIXe siècle. Elle offre enfin l’accès à des publications scientifiques portant sur tous les aspects de la culture médiatique, rédigées par des spécialistes. Fin de la première phase en juin 2015.
La poursuite de cette vaste entreprise s’accompagne d’un nouveau projet collectif international de recherche qui tentera d’articuler la pratique de la confection du dictionnaire des journalistes du XIXe siècle avec une réflexion théorique sur le lien entre biographique et médiatique du XIXe siècle à Wikipedia. Le projet a pour enjeu d’étudier la fabrique concrète de la notice de dictionnaire depuis la collecte de l’information jusqu’à l’écriture/réécriture pour mettre en évidence les enjeux de ces récits de vie et de montrer que le système défini peut également inscrire les encyclopédies numériques, interactives dans une histoire et une généalogie. Ce projet s’intégre dans une réflexion plus générale sur le rapport entre temps et médias : réflexion sur la question de la construction d’une temporalité médiatique qui rythme discours et vie et aussi à la globalisation de cette temporalité fondée sur le médium.

- Projet européen en mai 2015, dépôt du dossier de candidature « Puppet Cultural Heritage and Europeanization » pour l’appel à projets Horizon 2020, en partenariat avec l’université de Parme, l’université Royal Holloway de Londres et l’université de Cologne. Le projet (2016-2019), dont le chef de file est l’université Royal Holloway de Londres, a pour objectif d’examiner la contribution des théâtres de marionnettes à la construction d’un patrimoine culturel commun et d’une identité européenne. S’il est retenu, l’université Paul Valéry sera en charge de l’axe « Puppet Plays » visant à recueillir et publier des anthologies de pièces pour marionnettes traditionnelles et contemporaines, ainsi qu’à promouvoir leur étude.

17. Mars 2016
fre-FR
oui Analyse de l'interaction entre presse et littérature au XIXème siècle Représenter, inventer la réalité, du romantisme à l'aube du XXIème siècle (RIRRA 21) - EA 4209

Analyse de l'interaction entre presse et littérature au XIXème siècle : la civilisation du journal

- Projet PLUME (pratiques littéraires et usages médiatiques des écrivains) - GRIPIC (Groupe de recherches interdisciplinaires sur les processus d’information et de communication) du CELSA (Centre d’Etudes Littéraires et Scientifiques Appliquées), groupe ADARR (Analyse du discours, argumentation, rhétorique), rattaché à l'institut Porter de l'Université de Tel-Aviv, Université de Lausanne et l'UMR LIRE (Littérature, idéologies, représentations aux XVIIIe et XIXe siècles). Ce projet a 3 objectifs principaux :
– Tracer les contours d’une théorie communicationnelle des écrivains à l’âge médiatique en réunissant un vaste corpus de textes littéraires qui interrogent, entre le XIXe et le XXIe siècle, la mutation des supports, des publics, des figures du littéraire dans la société.
– Enquêter sur les stratégies des écrivains et des autres acteurs du champ dans la construction d’une identité médiatique.
– Analyser l’évolution des objets incarnant la valeur de la littérature dans la vie culturelle et sociale.

- Médias 19 - ANR et FQRSC - La plate-forme associée au programme propose la réédition annotée de textes d’époque, de corpus d’articles, de fictions ou d’essais, qui portent sur le journalisme (section « Éditions »). Elle publie également des anthologies comme celle sur les mystères urbains ou sur les souvenirs de journalistes. Elle met en place progressivement la première édition d’un dictionnaire des journalistes francophones du XIXe siècle. Elle offre enfin l’accès à des publications scientifiques portant sur tous les aspects de la culture médiatique, rédigées par des spécialistes. Fin de la première phase en juin 2015.
La poursuite de cette vaste entreprise s’accompagne d’un nouveau projet collectif international de recherche qui tentera d’articuler la pratique de la confection du dictionnaire des journalistes du XIXe siècle avec une réflexion théorique sur le lien entre biographique et médiatique du XIXe siècle à Wikipedia. Le projet a pour enjeu d’étudier la fabrique concrète de la notice de dictionnaire depuis la collecte de l’information jusqu’à l’écriture/réécriture pour mettre en évidence les enjeux de ces récits de vie et de montrer que le système défini peut également inscrire les encyclopédies numériques, interactives dans une histoire et une généalogie. Ce projet s’intégre dans une réflexion plus générale sur le rapport entre temps et médias : réflexion sur la question de la construction d’une temporalité médiatique qui rythme discours et vie et aussi à la globalisation de cette temporalité fondée sur le médium.

- Projet européen en mai 2015, dépôt du dossier de candidature « Puppet Cultural Heritage and Europeanization » pour l’appel à projets Horizon 2020, en partenariat avec l’université de Parme, l’université Royal Holloway de Londres et l’université de Cologne. Le projet (2016-2019), dont le chef de file est l’université Royal Holloway de Londres, a pour objectif d’examiner la contribution des théâtres de marionnettes à la construction d’un patrimoine culturel commun et d’une identité européenne. S’il est retenu, l’université Paul Valéry sera en charge de l’axe « Puppet Plays » visant à recueillir et publier des anthologies de pièces pour marionnettes traditionnelles et contemporaines, ainsi qu’à promouvoir leur étude.

17. Mars 2016
fre-FR